The GN né in the country of crottin de chavignole
The GN né in the country of crottin de chavignole

Skas et Ulflands

 

ROYAUME DE SKAGHANE

HISTOIRE DES SKAS :

Les skas sont un peuple atypique, et aussi l'une des plus vieilles civilisations du monde.

Leur langue n'a quasi pas évolué depuis ses origines, et ils conservent encore précieusement d'antiques sagas gavées sur bois qui font le récit de leur histoire depuis 10 000 ans.

Les plus anciennes parlent de leur migration depuis le glacier de Wurms ; leur arrivée en Scandinavie et les combats contre des tribus néandertaliennes.

Aux alentours de 2800 av JC, de grandes batailles les opposèrent à des hordes de sauvages nommés «  Urgoths » (les ancêtres des germains). La faible population des Skas les obligea un premier exil forcé, malgré leur écrasante supériorité en technique militaire...

La flotte des drakkars skas arriva ainsi sur ce qui est maintenant l’Irlande, menée par leur chef Nemedd. Ils soumirent sans trop de violence les tribus de l'ile et vécurent en bons termes (mais sans se mélanger). On les connaissait alors sous le nom de Némédiens. La paix dura à peine 30 ans, puis un beau jour surgirent les Fomoires. Ces hommes hauts de plus de 2m50, terriblement sanguinaires et sans pitié venaient d’iles plus au sud : Hybras. Les Némédiens gagnèrent deux terribles batailles, puis s'inclinèrent lors de la troisième. Ils ne furent vaincus que grâce à une arme Fomoire qu'ils ne connaissaient pas encore : la magie.

Les Fomoires, impressionnés par ce peuple au courage inhumain leur accordèrent un an pour partir en exil. C'est ainsi qu'à peine 500 skas arrivèrent sur les iles Hesperiennes à l'ouest d'Hybras, menés par le Roi Starn. Des terres arides battues par les vents, ou les skas se firent oublier pendant plus de 3000 ans....

Frehane (la terre des pères) fut la première de leurs iles. Les chefs des familles se réunirent pour décider de leur avenir. C'est à Akurra Skoldo ("le lieu du serment du peuple humain"), un cirque naturel creusé dans le flanc d'une colline, qu'eut lieu cette réunion. Les skas s'y lièrent par trois serments solennels:

-ne plus jamais se laisser chasser de l'endroit qu'ils avaient choisis pour vivre

-les skas étaient en guerre avec les peuples du monde entier, ainsi en avait-il été démontré, ainsi était-ce.

-Le sang de la race ska coulait pur. Le croisement avec les autrelins, les sous hommes, était un crime aussi horrible que la traitrise, la lâcheté ou le meurtre.

Ils choisirent aussi d'élire désormais leur "roi" tous les dix ans, en ce lieu. Le premier d'entre eux se nommait Garthualcx. Le site d'Akurra Skoldo abrite une pierre ou est gravé le serment, ainsi que les tombes de leurs rois.

 

L'UFLAND

HISTOIRE VERSION COURTE DE L'UFLAND:

 L’Ulfland du nord est une petite région bordée à l’ouest par la mer étroite, et à l’est par une chaine de montagne, le Teach Tac Teach. La rivière tournoyante marque la frontière avec l’Ulfland du sud.

C’est un pays avec de bonnes terres, des mines d’étain et de granit, des eaux poissonneuses. Les ulfs du nord sont plutôt pacifiques, travailleurs et individualistes, un pays agréable, jusqu’à l’arrivée des skas…

Histoire :

Longtemps l'Ulfland fut un grand royaume unifié, comprenant aussi l'actuelle Godélie et les marches du Dahaut. Mais vers 170 av JC, le roi Quarnus le blanc mourut d'une vilaine fièvre. Beaucoup le tenait pour impuissant et considéraient son fils Roman comme un bâtard. Le frère de Quarnus, Mercaptan en profita pour réclamer le trône. La guerre fut déclarée et les Ulflands séparés. Le Dahaut en profita pour s'emparer de l'actuelle Godélie et des Marches. Aucun ne put prendre le dessus sur l'autre, et la paix fut signée par le successeur de Mercaptan, Tandred. Il prit la tête du nord, Roman le sud. Les rivalités s'estompèrent.

Leurs successeurs delaissèrent les choses militaires et ne purent s’opposer à l'unification du pays par Ollam Magnus. Le Haut Roi nomma un Duc dans chaque région. Celui du Nord poursuivit une politique paisible, mais au sud les barons eurent tôt fait de braver l'autorité de leur Duc et des Hauts Rois, poursuivant leurs petites guerres intestines...

Lorsque Uther Ier fut tué, les ducs de Lyonesse et du Dahaut se disputèrent le trône, et s’entretuèrent. Chacun dans sa région se proclama roi, le duc Lafing devint roi d'Ulfland du Sud, et le Duc Gax roi d'Ulfland du Nord. Celui ci n’eut guère le temps d’asseoir son règne, car les skas arrivent…

Les Ulfs du nord ne sont plus depuis longtemps un peuple guerrier, préférant cultiver leurs terres et s’occuper de leurs affaires. On peut même dire qu’ils avaient perdu le sentiment d’appartenir à un même peuple. L’invasion des skas semble peut être ranimer cette conscience ulfe…