Invasion In Ze Berry - Scénario
The GN né in the country of crottin de chavignole
The GN né in the country of crottin de chavignole

Alchimie 5

Exkalibur

Le Hurlement des Batailles

Après avoir passé le Bois Sans-Retour qui marque par la présence de la Tour Blanche la fin des terres connues, les arbres forment une masse compacte et menaçante. L’intérieur de la forêt est nappé de brouillard. Le sol est noir et boueux. Les terres tourbeuses sont couvertes de fougères et de bruyères L’atmosphère y est humide. A la sortie de la futaie, les ondulations de l’air sont irrégulières, et des bourrasques de vent fouettent le visage. Des nuages sombres obscurcissent l’horizon et le tonnerre gronde dans le lointain. Des corbeaux surveillent les futaies pour dit-on le compte de sorciers, et autres enchanteurs qui patrouillent sur les chemins et veillent sur ce qui semble être un pays misérable et abandonné de toute civilisation. Souvent au détour d’un tumulus, le sentier se transforme en un torrent d’où dévale une source sans but. Depuis les sommets de certains monticules on embrasse du regard un sombre pays aux profonds sous-bois, le tout est écrasé sous un épais plafond de nuages de pluie. On y distingue l’antique forteresse de Camaaloth qui a été ravagée. Le Prince Medrawt et le Seigneur Melwas réclament leur dû. Le Trône laissé vacant par un Roi absent est à prendre par le plus audacieux. Chevalier, vous cherchez à intégrer une Armée digne de ce nom qui ramènera l’Ordre sur des terres livrées au chaos. Après avoir traversé une Lande aux herbes rabougries, vous vous apprêtez à pénétrer une forêt aux basses frondaisons. Sombre et boueuse, elle rugit de mille bruits d’armes qui s’entrechoquent brutalement. C’est le branle-bas de combat général. Une troupe d’hommes en armes tente de percer des lignes de défense dressées par des chevaliers qui hurlent des ordres à leurs écuyers. Tout va très vite. Les combattants attaquent sans relâche de tous les côtés. Il ne s’écoule pas une seconde entre les chocs successifs des premières lignes. L’affrontement des guerriers se poursuit sans hésitation, ni interruption. Les soldats engoncés dans leurs armures brandissent des armes pesantes qui s’abattent sur leurs adversaires. Les combats se poursuivent en continu.

Dans le camp retranché des Terres Désolées, des gens d’arme font tourner des fouets pour se frayer un passage dans la foule affolée des réfugiés. Le Bastion de la Roche Brûlée est maintenant en état de siège permanent. Ses travées résonnent des hurlements d’effroi des gueux tombés au sol. Des soldats crient des ordres tout en courant le long des remparts. Le chaos est partout et la confusion totale. Toutes les masures sont fermées. Il s’élève du lieu une odeur forte, désagréable et presque insupportable. C’est une volute odorante pestilentielle : Un mélange de chairs en décomposition et d’excréments. Outre çà et là, on peut voir des corps mis en tas, éviscérés traînant dans de sombres ornières. Tous sont nauséabonds et la vermine en fait son festin. A certains endroits les cadavres servent à former des remparts improbables. Une substance jaunâtre en coule jusqu’aux tranchées. L’air est tellement lourd dans le Bastion que les yeux en brûlent. Qui attaque ? Qui défend ? Seules certaines Dames des Brumes de l'Île des Enchanteurs observant de loin les combats arrivent encore à reconnaître les troupes qui leurs ont juré fidélité.

On contourne les combats en traversant des terres humides parsemées de bourbiers puants. Le vent glacial qui foute le visage n’arrange rien. Vous finissez par émerger au sommet d’une petite colline d’où l’on aperçoit une vieille route. Elle est connue sous le nom de “Chaussée de Boue“ et conduit jusqu’au Camp des Chevaliers. C’est là où se font l’engagement pour un camp ou un autre sans discernement de vassalité. Vous en prenez le chemin….

Dans quel Camp allez-vous vous engager ? Celui du Prince Medrawt : Seigneur du Dragon, ou celui du Seigneur Melwas d’Outre-Monde.

Merci à XPH pour son écriture.